Etre rappelé

Commissariat aux comptes

Nous certifions la régularité et la sincérités de vos comptes

banniere
icon-comptes

Sécurisez les informations financières transmises à vos parties prenantes

En quoi consiste la mission du commissaire aux comptes ?

Le commissaire aux comptes est un professionnel du chiffre dont le rôle est d’analyser les comptes d’une entreprise, et de certifier qu’ils sont ou non réguliers, sincères et qu’ils présentent une image fidèle de la situation financière de l’entreprise en question.

Pourquoi faire certifier ses comptes ?

Faire auditer et certifier ses comptes et le meilleur moyen de garantir à ses parties prenantes (actionnaires, banquiers, fournisseurs) une situation financière saine.

La nomination d’un commissaire aux comptes peut être une démarche volontaire ou obligatoire, suivant la structure juridique de la société, et l’atteinte de certains seuils. En particulier, la nomination d’un commissaire aux comptes est obligatoire pour les sociétés commerciales (SA, SCA, SNC, SARL, SAS) dépassant deux des trois seuils suivant :

  • CA annuel : 8m€
  • Total bilan : 4m€
  • Effectif : 50 salariés

Il existe également des règles spécifiques aux groupes de sociétés. Nous vous invitons à consulter l’infographie pour en prendre connaissance.

L’audit légal : quel budget ?

Le budget à prévoir pour l’intervention du Commissaire aux comptes dépend d’un barème légal défini par décret

A ce volume d’heures est ensuite appliqué un taux horaire, allant de 125 euros pour un chef de mission à 250 euros pour un signataire.

Le commissaire aux comptes peut demander une dérogation, notamment pour les sociétés dont le bilan ne reflète pas le volume d’opérations effectuées sur une année. C’est pas exemple le cas pour une société holding ou pour une société ayant une activité de négoce, d’investissement, etc.

Téléchargez le barème des honoraires

REMPLISSEZ LE FORMULAIRE POUR OBTENIR UN DEVIS

Seuls les champs marqués d'une * sont obligatoires - Ces informations ne seront destinées qu'à MyCommissaire et en aucun cas transmises à un tiers